Nouvelle-Zélande

Ah, la Nouvelle-Zélande… Voilà une destination qui nous faisait rêver depuis longtemps ! Paysages à couper le souffle, culture maorie, respect de l’environnement, lieu de tournage du seigneur des anneaux, pays du rugby… Les raisons de visiter le pays des kiwis ne manquent pas ! Comme le temps de trajet n’est par ailleurs pas négligeable, nous avons décidé de partir un mois : du 2 décembre 2017 au… 2 janvier 2018.

27

jours sur place

47

heures de vol A/R

12

heures de décalage horaire

Un mois de roadtrip en Nouvelle-Zélande : notre trajet

18562

km entre Paris et Auckland

6500

km en voiture entre Auckland et Christchurch

250

km parcourus à pied

Le détail de notre voyage (en deux parties)

La préparation

** 1-Choisir les étapes du voyage **

Pour un tel voyage, nous voulions être sûrs de ne pas passer à côté d’un endroit exceptionnel par erreur. Ce n’est pas comme si on pouvait retourner en Nouvelle-Zélande tous les jours (ou même tous les ans) !

Pour cela, quelques sites nous ont été d’une aide précieuse :

** 2-Choisir le véhicule **

Nous avons longuement hésité entre louer une voiture, un van aménagé ou un camping-car. Est-ce que l’on veut s’arrêter partout et tout le temps ? Est-ce que le van et/ou le camping-car nous le permettront réellement, selon les règlementations néo-zélandaises de protection de l’environnement ? A quel prix ?

Pour nous convaincre, on a listé nos critères… et la “note” pour les trois types de véhicule :

… Face à ce bilan, pour ce voyage et compte-tenu de notre programme et budget, on a choisi la voiture ! Ce n’est bien sûr pas LA réponse magique, mais juste celle qui nous correspondait le mieux… cette fois (quelque chose me dit qu’un jour on testera la version camping-car ou van).

** 3-Trouver les logements **

En pleine saison haute en Nouvelle-Zélande (saison estivale, vacances scolaires des néo-zélandais, etc.), nous n’avons pas pris le risque de réserver au fil de l’eau. Et, encore une fois, cela nous permettait de mieux maîtriser notre budget… Sur 27 jours, il faut savoir faire quelques compromis !

Nous avions plusieurs options :

  • Airbnb : souvent moins cher, parfois moins bien situé, souvent plus convivial car permettant de rencontrer des locaux
  • Hôtels : souvent plus chers mais mieux situés, moins conviviaux mais de meilleures prestations (ou pas, comme on l’a vu parfois !)

Nous avons trouvé notre bonheur (meilleur rapport qualité / prix) sur airbnb pour la plupart de nos étapes. Avec airbnb, nous avions aussi la souplesse d’annulation que nous voulions pour palier d’éventuels imprévus (et nous avons bien fait ! – cf Roadtrip en Nouvelle-Zélande, partie 1). Nous avons complété cela par quelques logements spécifiques, comme pour l’île de Stewart ou Arthur’s Pass !

Le budget

Je l’ai déjà bien assez rabâché : il nous a fallu cadrer notre budget en amont pour éviter trop de folies… Mais aussi pour nous permettre de profiter de notre séjour sans se sentir agressés par les prix ! Si la plupart de nos déjeuners étaient composés de sandwichs maison, nous avons fait chaque soir de bons restos sans se priver… Tout en nous accordant des croisières à Taupo et Milford Sounds, une petite activité sportive à Queenstown (#nospoil), etc.

Pour vous donner une idée, voici la répartition de nos dépenses à deux, pour un total de 11 500 $NZ (soit un peu moins de 6 500€) :

  • Vols (Paris-Auckland et Christchurch-Auckland) : 35%
  • Hôtels : 19%
  • Repas : 16%
  • Voiture : 12%
  • Extras : 11%
  • Essence : 7%